Une brève histoire des chaussures pour hommes

Publié le : 30 novembre 20213 mins de lecture
Pensez-vous que les premières chaussures apparues dans le monde remontent à la préhistoire, fabriquées par les hommes primitifs en bois ou avec des peaux d’animaux chassés. Les chaussures, cependant, se distinguaient selon la région dans laquelle vivaient les hommes qui les construisaient puis les portaient. En fait, si nous étions dans des régions tempérées et que le climat n’était pas si terrible et décourageant, les chaussures étaient très simples, entre autres très similaires à nos sandales très courantes.

A l’inverse, dans les régions plus froides où les températures ont laissé leur marque, les chaussures étaient doublées. Il s’agit de maintenir, dans la mesure du possible, une certaine chaleur constante dans les pieds. Pour l’époque, la fabrication de chaussures était un processus très compliqué, long et difficile : en suivant ce raisonnement on comprend tout de suite combien la chaussure était un produit élitiste, un objet de luxe réservé à quelques privilégiés et aisés.

Ce n’est qu’à l’époque historique que les chaussures pouvaient devenir un objet d’usage courant. Nous pensons que, par exemple, les sandales étaient préférées dans les rangs des anciens Romains : on le voit bien dans les peintures et les fresques que l’histoire nous a léguées et avec lesquelles on peut reconstituer l’histoire des coutumes d’un peuple qui fut toujours grand et qu’il n’a jamais pris de retard, à aucun égard. À l’époque médiévale, les gens du commun portaient des chaussures en bois, du cuir ou même de simples morceaux de tissu ou de tissu qui étaient savamment enroulés autour du pied : cela, bien que ce n’était pas précisément esthétique et attrayant, permettait au pied de ne pas reposer directement sur le pied. .sol et donc plus grande, quoique non totale, d’hygiène et de confort.

Dans les années 1600, les chaussures acquièrent enfin une touche plus dynamique et esthétique : en effet, les premières chaussures à talons hauts ont été conçues et fabriquées, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Le talon haut est toujours l’objet de désir et de passion imparable pour de nombreuses femmes, restant une pierre angulaire et un principe fondamental de toute chaussure féminine qui se respecte. Quant aux chaussures pour hommes, on note cependant que la hauteur du talon d’origine a été plutôt réduite à quelques centimètres, notamment dans les chaussures les plus élégantes et formelles.

En 1800, coïncidant avec le début de l’ère de l’industrialisation, les chaussures commencent à être produites en usine et en série. Aussi grâce et surtout à cela, la plupart des populations qui vivent dans les pays industrialisés disposent aujourd’hui d’excellentes chaussures, tant en termes de qualité que de nombre de variantes, de types et de modèles possibles. Le talon, ami de toutes les femmes… et fidèle compagnon des hommes.

Vêtements pour hommes – Des feuilles de figuier aux costumes de créateurs
8 choses que tout homme mauvais au lit fait et que les femmes détestent

Plan du site